responsive website templates

Mission Creep

Biennale Internationale Design 2008

With Ivan Towhig(IE), Joan Healy(IE), Conor McGarrigle (IE), Benjamin Gaulon (FR) et Bear Koss (US).

Sur invitation de la Galerie Roger Tator et en collaboration avec l’Imoca (Irish Museum of Contemporary Art, Dublin) Benjamin Gaulon, artiste et curator pour l’occasion,présente l’exposition Mission Creep, une sélection des dernières réalisations d'artistes irlandais, partageant un même goût pour le détournement et la parodie des nouvelles technologies.

Mission Creep correspond à l’extension d’un projet ou d’une mission au-delà de ses buts premiers. Ce terme implique généralement un désaccord et un rejet des nouveaux objectifs de la part de l’utilisateur de cette expression. Mission Creep est souvent considéré comme une opération périlleuse dû au danger encouru suite aux succès précédents qui ont générées des tentatives toujours plus ambitieuses les unes que les autres, ne prenant fin qu’après un échec ou une catastrophe. Le terme ne s’utilisait auparavant qu’exclusivement au sujet d’opérations militaires, mais il s’applique aujourd’hui à d’autres domaines, principalement celui de l’administration.- Ivan Towhig, Measurements of Human Existence (constructions spatiales), Controlled Explosions ; Zero Worship ; IKEA Skull Joan Healy ; Creak, Conor McGarrigle ; 5 Walks : 5 Cities, Benjamin Gaulon ; Made to Break, (Recyclism) ; XV-T33F, Qwerty ; Core Sample Bear Koss ; Hide, A Guide to Recognizing Pyramids.

La galerie Roger Tator bénéficie du soutien du Ministère de la Culture-DRAC RhôneAlpes, de la Région Rhône-Alpes et de la ville de Lyon. Mission Creep est réalisée avec le 
soutien de la Cité du Design, la Biennale Internationale Design 2008 Saint- Étienne, de Culture Ireland et d'Eurocult (European Cultural Foundation). 

Mobirise